Comment choisir son oreiller cervical ?

Le plus souvent, les personnes qui souffrent de torticolis ou de la contracture douloureuse des muscles du cou ont beaucoup plus de mal à pencher la tête de l’autre côté.
Afin d’atténuer la contraction et de sentir plus de confort au moment du sommeil, l’oreiller cervical peut s’avérer une excellente solution pour réduire ces douleurs cervicales.

Qu’est ce que l’oreiller cervical ?

L’oreiller cervical est un oreiller ergonomique qui présente des atouts thérapeutiques pour soulager la tête, la nuque voire les épaules. Il optimise également le prolongement des vertèbres cervicales pour adoucir les sensations de cassure dans le dos.
La forme de cet oreiller épouse parfaitement la morphologie de la région de la tête. Son aspect est assez spécifique avec des extrémités légèrement bombées et un centre creux sur laquelle on pose la tête.

Les conseils pour bien choisir son oreiller cervical ?

Le choix d’un oreiller cervical repose sur plusieurs éléments à prendre en compte, à savoir sa forme, son hauteur ainsi que son poids.
Bien que les oreillers ergonomiques se déclinent sous plusieurs catégories, il faut toujours vérifier à ce que les extrémités possèdent une structure bombée avec une partie centrale creuse.
Pour que l’oreiller soit bien confortable, il doit être suffisamment épais et dense. En revanche, la hauteur appropriée pour les oreillers cervicaux doit être à peu près 11 centimètres.
Le poids d’un oreiller cervical est déterminé en fonction de la qualité de la matière. Les oreillers ergonomiques possèdent une dimension de 65 X 45 cm, un poids d’environ 1 kg et une hauteur approximative de 11 cm.

Qu’est ce que les pros de la santé disent sur l’oreiller cervical ?

Les spécialistes de la santé recommandent spécialement l’oreiller cervical pour aider à soigner les maux de dos, l’arthrose cervical, les migraines et aussi pour soulager les raideurs du muscle au réveil.
L’usage quotidien d’un oreiller cervical permet d’obtenir une colonne plus sécurisée, un écoulement sanguin amélioré et une respiration plus régulée.