Comment réserver un essai automobile en concession ?

A l’approche d’un achat de voiture, l’essai en concession est une excellente solution pour se faire une idée plus précise du modèle convoitée, une première étape également dans la négociation avec le vendeur.

L’essai automobile : comment ça se passe ?

La plupart des concessions pour ne pas dire toutes proposent un essai automobile de leurs différents modèles gratuitement. C’est un service réservé aux acheteurs et certaines ont tendance à questionner l’automobiliste sur son projet afin de déceler un essai libre de curiosité plutôt qu’un essai réellement motivé par un achat. En règle générale, les concessions sont amiables et acceptent facilement les essais de leurs véhicules car les statistiques sont plutôt positives sur l’aboutissement d’un essai.

Concrètement, il suffit de se rendre en concession et de demander auprès d’un vendeur l’essai du modèle souhaité. Si besoin des sites de réservation d’essai en ligne permettent de réaliser gratuitement les démarches et de fixer une date à l’avance, sans bouger de chez soi. Après acceptation, vous êtes libre de partir avec le véhicule pour plusieurs dizaines de minutes voir plusieurs heures ou jours, suivant la concession.

Pourquoi réserver en ligne, quel intérêt ?

La réservation en ligne démontre la motivation de l’automobiliste sur un achat potentiel mais cela permet avant tout de mieux gérer les plannings d’essais et surtout de pouvoir réserver le véhicule, sans forcément se rendre en concession. Les essais sont programmés à l’avance donc il y a peu de chances que le modèle souhaité soit disponible suite à une visite ponctuelle, notamment lorsque les concessions prêtent les véhicules aux clients ayant des RDV d’entretiens automobiles.

Enfin, ce service gratuit et sans engagement propose de réserver jusque 3 véhicules de marque similaire ou concurrentes, une façon de pouvoir planifier tous ses essais dans un cours laps de temps et donc de pouvoir mieux comparer.

 

Le partage est autorisé :)Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook