États-Unis et esta

immigration usa actu : tous les enfants migrants doivent toujours être avec sa famille

(Bureau des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies)

 

Mardi dernier, le bureau des Nations Unis chargé de la protection des droits de l’homme a officiellement réclamé à l’administration de Donald Trump de ne pas séparer les enfants migrants de leurs familles.

Halte à la détention des enfants !

Selon les faits énoncés, l’immigration illégale devient un fait phénoménal sur les frontières américaines. Ravina Shamdasani, la porte-parole du Bureau des Nations Unies a pointé du doigt le fait de détenir les enfants migrants à cause du statut migratoire de leurs parents. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Genève ce mardi dernier que « Les enfants ne devraient jamais être détenus pour des raisons liées à leur statut migratoire ou à celui de leurs parents » Selon les sources d’information locales, émanant du Haut–Commissariat, des centaines d’enfants ont été séparés de leurs parents.

La politique de Tolérance Zéro mise en place par le Président des États-Unis sous-entend que tous les immigrants irréguliers, c’est-à-dire, toutes les personnes se déplaçant tout au long de la frontière Sud des États-Unis font l’objet des poursuites pénales, y compris les enfants en bas âge.

« Tolérance Zéro » de Donald Trump : une pure violation des droits des enfants

La pratique de Tolérance Zéro mise en place par Donald Trump porte atteinte aux droits de l’homme, notamment à ceux des enfants. Dans ce cas, le Haut-commissariat a donc procédé à une réclamation de droit humanitaire et a demandé de mettre fin dans l’immédiat cette tyrannie. Il conteste principalement la séparation des enfants de leurs parents. L’immigration dans la frontière des États-Unis ne devrait pas être considérée comme une infraction administrative.

La porte-parole du Bureau des Nations Unies a également réitéré que ce sont uniquement les États-Unis qui sont le seul pays dans le monde à ne pas avoir signé son accord sur la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant.