Courtage financier : quel est le principe ?

Manque de pouvoir d’achat, envie de concrétiser des projets… Il existe de nombreuses raisons pour vouloir trouver ses crédits et assurances au meilleur prix. Il est maintenant courant de passer par un courtier financier pour cela. Effet de mode ou vraie opportunité : nous faisons le point.

Qu’est-ce qu’un courtier financier : en quoi consiste son travail ?

Demander un crédit à la consommation pour des travaux, un prêt immobilier, contracter la meilleure assurance emprunteur, avoir de bonnes garanties avec sa mutuelle ou son assurance auto sans payer le prix fort. Cela vous parle forcément, en tant que consommateur.

Pourtant, il peut paraitre difficile de faire son choix parmi une offre toujours plus étendue. Il faut également pouvoir y consacrer du temps. Pour trouver un bon contrat, il faut lire l’ensemble des clauses et des services.

Bien entendu, les comparateurs en ligne sont des outils précieux qui peuvent limiter le champ de recherche, mais ils ne peuvent pas prendre en compte toutes les spécificités de votre demande. Cela est tout à fait normal, ce ne sont que des outils technologiques.

Par contre, c’est exactement le type de missions que vous pouvez demander à un courtier en finances. Sa formation initiale et ses compétences étendues le font travailler quotidiennement en tant qu’intermédiaire entre des organismes financiers et des clients. Ces derniers peuvent être aussi bien des particuliers que des entreprises.

Bien immobilier, assurances : avec ou sans courtier ?

Même si le métier de courtier financier tend à se démocratiser, tout le monde ne fait pas appel à ce professionnel. On estime désormais qu’un quart des prêts immobiliers se ferait avec l’aide d’un courtier. Ces chiffres pourraient encore augmenter, au regard des bénéfices que peuvent y trouver les clients.

Un prêt immobilier avec un courtier permettrait quelquefois de faire diminuer la somme totale à rembourser de 30%. Comment expliquer cela ? Une étude approfondie de la situation financière, un dossier solide, un choix drastique de la meilleure banque et de la meilleure assurance emprunteur en sont quelques éléments.

Les économies sont réelles, que ce soit sur un crédit à la consommation (pouvoir, à somme équivalente, payer moins longtemps, car le taux d’intérêt est plus bas), avoir une excellente couverture santé ou pour conduire en toute sécurité, sans pour autant grever le budget.

Vous l’aurez compris, avec un courtier en finances, vous avez l’opportunité d’avoir mieux, tout en payant moins cher.

Si vous vous interrogez sur sa rémunération, sachez qu’il peut être payé avec des honoraires. Le montant est déterminé à l’avance et contractualisé. Vous savez donc à quoi vous attendre.

Quant au prêt immobilier ; ce pour quoi il est le plus missionné, c’est la banque élue qui lui verse une commission en tant qu’apporteur d’affaires. Le salaire du courtier en crédit immobilier est donc englobé dans le financement total. Cette façon de procéder est pratique pour le propriétaire car cela donne l’impression que tout l’accompagnement, les conseils et les économies réalisées sont gratuits.