8 fausses bonnes idées avant de démarrer sa voiture en hiver

L’hiver arrive en France, les premières angoisses de ne pas pouvoir démarrer sa voiture par un matin fisqué font leur apparition. Nous vous présentons 8 fausses bonnes idées que votre mandataire voiture ne vous a sûrement pas donné, nous allons voir si elles sont viables et applicables.

Démarrage en hiver les fausses bonnes idées

1- dégelez le pare-prise avec de l’eau chaude – NON : en hiver, si vous êtes garé dehors, vous devrez dégeler votre pare-brise mais sûrement pas avec de l’eau chaude ! vous risquez de créer une fissure faute du choc thermique. La solution la plus simple est de placer un bon vieux carton entre le pare-brise et les essuie-glaces. Il y a aussi les bombes dégivrantes après beaucoup utilise encore cette méthode pas commode faisant le bonheur des réparateurs de vitrage auto.

2- La bombe dégivrante, trop luxe – NON : tout le monde peut en acheter maintenant. Celle-ci agit immédiatement et vous prendrez soin de vos mains en évitant le grattage de votre pare-prise. Vous pouvez aussi dégivrer la serrure avec si votre voiture n’a pas de verrouillage centralisé.

3- Forcez sur le démarreur si le moteur est capricieux – NON : faites de courtes tentatives de démarrage pour préserver votre démarreur. A trop insister sur le démarreur donc la batterie, elle risque de se décharger très vite. Allumez vos phares un peu avant de démarrer la voiture pour préparer électriquement la batterie.

4- Laissez chauffer le moteur à l’arrêt – NON : pour les voitures des années 90, on disait qu’il fallait chauffer la mécanique quelques minutes avant de partir. Avec les moteurs d’aujourd’hui vous pouvez vous en passer car ça usera votre moteur plus vite. Avec quelques kilomètres, le moteur et l’huile seront à bonne température et vous ne gaspillerez pas du carburant.

5- Installer des Chaines à neige – OUI : ils réduiront par deux vos distances de freinage et améliore l’adhérence du véhicule en dessous des 7°C, sur les sols enneigés et verglacés. C’est un bon investissement si vous projeter d’avoir 2 jeux de 4 roues complètes (été et hiver).

6- Avoir des jantes traitées pour l’hiver et des chaussettes à neige– OUI : des jantes alu polies ou sans protection risque des problèmes de corrosion faute de l’humidité et du sel. L’idéal c’est de monter des jantes tôles pour l’hiver ou avoir des jantes alu préalablement traitées en usine. Le traitement peut se faire manuellement et régulièrement avec « stop sel ».

Stationnement en hiver

7- Serrage systématique du frein à main – NON : vous risquez de faire coller les plaquettes aux disques de frein qui entrainera l’immobilité totale de votre voiture. Optez plutôt pour la vitesse enclenchée… si vous avez un frein à main électrique, laisser la voiture chauffer un moment, avec espoir cela suffira pour décoller les plaquettes.

8- Les essuie-glaces relevés – OUI : c’est la solution la plus simple pour ne pas retrouver vos essuie-glaces collés au pare-brise. Relevez-les et idéalement mettez un carton entre les deux.